La Futuwah (10)

mardi 22 juin 2021

La Futuwah consiste en l’affermissement de la relation qui nous lie à notre Seigneur. Nous pouvons alors trouver en nous une détermination à réaliser les états et les convenances spirituelles qui lui appartiennent en propre. Il m’a été rapporté qu’Abu Hamzah [1] a dit : - Si je n’entrais dans le désert qu’après avoir pris la disposition de me nourrir j’en éprouverais une honte vis-à-vis de mon Seigneur. Ne pas compter sur cette nourriture pour une survie serait, selon ce que je crois, l’expression réelle d’une véritable confiance en Dieu.

La Futuwah consiste en la magnification du caractère sacré des choses de la religion. On rapporte d’Abdullah Ibn Marwan qu’il laissa, par erreur, tomber une pièce de monnaie dans un puits malpropre. Il paya des travailleurs treize dinars pour la sortir. Lorsqu’on lui en demanda l’explication il dit : - Le nom de Dieu était inscrit sur cette pièce et je l’ai respectée pour cela.

La Futuwah est de traiter les gens de la même manière que l’on voudrait que l’on soit soi-même traitée. On rapporte que le Prophète a dit : - Souhaite pour les gens ce que tu souhaiterais pour toi-même, tu seras alors un (vrai) croyant. Et dans un autre Hadith : - Donne aux gens ce que tu aurais voulu que l’on te donne à toi-même. Un homme est venu trouver Ibn Yazdaniyar [2] et lui dit : - Conseille-moi ! Il lui répondit : - Juge les autres comme tu souhaiterais qu’ils te jugent toi-même.

La Futuwah est l’émigration vers Dieu de tout son cœur et de tout son être, ainsi que nous le rapporte Dieu Lui-même – exalté soit-Il ! « Lot, donc, crut en Lui, et dit : « Oui, j’émigre vers mon Seigneur ; C’est Lui le Puissant, le Sage » » (XXIX / 26) On nous a rapporté qu’Abu Bakr al Tamastani [3] a dit : - Celui d’entre vous qui est fidèle au Livre Saint et aux traditions du Prophète (al-sunnah), qui se détourne de lui-même du monde et de ceux qui y habitent avec constance et sincérité et émigre vers Dieu de tout son être et de tout son cœur aura atteint son but en Futuwah à moins d’annuler celui-ci en revenant vers un état qu’il a déjà dépassé. Il ajouta : - l’Envoyé de Dieu a dit : « Chacun d’entre nous n’atteint pour but en vérité que celui vers lequel il a émigré (eu l’intention d’émigrer). »


[1Abu Hamzah al Baghdadi al Bazaz (m. 289/901-2).

[2Ibn Yazdaniyar : soufi originaire d’Ourmia en Azerbaïdjan. Il fut un transmetteur de Hadiths.

[3Abu Bakr al Tamastani ( m.340/951-2)

Dans la même rubrique

28 janvier

Al itqan fi ’ulum al Qur’an - Cheikh as Souyouti

Le parfait vade-mecum des sciences coraniques de al-Suyuti (1445-1515) est une description complète des problèmes relatifs au texte coranique qui se posent encore aujourdhui, des solutions proposées et des méthodes employées. (...)

26 janvier

Ihsan : ce pour quoi l’humain a été créé

Le mot Ihsan vient du mot racine ḥusn signifiant beauté. Dans le contexte islamique, il a de nombreuses connotations. Les trois principaux sont ceux que l’on retrouve dans le Coran et la tradition prophétique : Ihsan est (...)

22 juin 2021

La Futuwah (10)

La Futuwah consiste en l’affermissement de la relation qui nous lie à notre Seigneur. Nous pouvons alors trouver en nous une détermination à réaliser les états et les convenances spirituelles qui lui appartiennent en propre. Il (...)