Al itqan fi ’ulum al Qur’an - Cheikh as Souyouti

Le parfait vade-mecum des sciences coraniques de al-Suyuti (1445-1515) est une description complète des problèmes relatifs au texte coranique qui se posent encore aujourdhui, des solutions proposées et des méthodes employées. Al-Suyutis (1445-1515)

vendredi 28 janvier 2022

Audio et explication par cheikh Mohammed Karimi al Maghrebi.}}

plan du cours :

Al Itqan fi ulum al Quran (plan du livre)

Dans Le parfait manuel des sciences coraniques al-Itqān fī ʿulūm al-Qurʾān de Ğalāl ad-Dīn as-Suyūṭī (849/1445–911/1505), nous avons une description complète des problèmes relatifs au texte coranique qui se posent encore aujourd’hui, des solutions proposées et des méthodes employées. Ce texte témoigne de la liberté du débat et de la variété des solutions. Il s’agit d’un recueil de témoignages multiples antérieurs et contemporains à l’auteur et non d’une opinion subjective et isolée. Son but est d’être le guide de tout bon commentateur du Coran, en raison de la profusion des informations fournies sur l’ensemble des sciences coraniques. Cet ouvrage est un précieux point de repère pour l’histoire de la culture arabo-musulmane, en général, et de la linguistique, en particulier.

Dans la même rubrique

28 janvier

Al itqan fi ’ulum al Qur’an - Cheikh as Souyouti

Le parfait vade-mecum des sciences coraniques de al-Suyuti (1445-1515) est une description complète des problèmes relatifs au texte coranique qui se posent encore aujourdhui, des solutions proposées et des méthodes employées. (...)

26 janvier

Ihsan : ce pour quoi l’humain a été créé

Le mot Ihsan vient du mot racine ḥusn signifiant beauté. Dans le contexte islamique, il a de nombreuses connotations. Les trois principaux sont ceux que l’on retrouve dans le Coran et la tradition prophétique : Ihsan est (...)

22 juin 2021

La Futuwah (10)

La Futuwah consiste en l’affermissement de la relation qui nous lie à notre Seigneur. Nous pouvons alors trouver en nous une détermination à réaliser les états et les convenances spirituelles qui lui appartiennent en propre. Il (...)