Talha ibn ’Oubaydillah

Cours donné à la mosquée ’Omar de Saint Martin d’Hères par Mohammed el Bekkali

Vendredi 8 mai 2009, , 618 visites

Talha ben Ubayd Allah (طلحة بن عبيد الله) fut l’un des compagnons du prophète Mouhammad (sAws).
Talha était l’un des rares habitants de la Mecque sachant lire et écrire à l’avènement de l’Islam. Il devint musulman à 18 ans (en 615, s’il est bien né en 597), ce qui en fait l’un des premiers convertis, sept ans avant l’Hégire.

À une occasion, Nawfal ibn Khuwaylid aurait attaché Abu Bakr et Talha ibn Ubayd-Allah avec une corde. Ils auraient dû à cet épisode leur surnom d’Al-Qareenayn, les deux liés ensemble.

Il conduisit la famille d’Abû Bakr à Médine au moment de l’Hégire. À Médine, il résida chez As’ad bin Zurarah, qui fit partie des premiers convertis de la ville.

Il prit part aux mêmes batailles que le prophète (sAws), à l’exception de la bataille de Badr. Le prophète (sAws) l’avait envoyé avec Sa’id ibn Zayd pour espionner les mouvements de l’armée des Quraychites. Ils ne la rencontrèrent pas et quand ils revinrent, la bataille avait eu lieu, remportée par les musulmans. Ils obtinrent néanmoins leur part du butin.

Il participa à la bataille de Uhud. Une source sunnite raconte :

"Cette fois, les Quraychites avaient spécifiquement pris pour cible le messager d’Allah. Beaucoup d’importants Ansar (Musulmans de Médine) et Mujahirun (Musulmans émigrés de la Mecque), dont le brave combattant de l’Islam Hamzah bin ’Abdul Muttalib, un de ses cousins et un de ses oncles, avaient obtenu la Chahada (le martyre) durant la bataille. Talha ben Ubayd Allah et Sa’d bin Abu Waqqas restaient tout près du messager d’Allah (sAws), et le protégeaient de leur corps."

Sa’d bin Abu Waqqas essayait de tenir l’ennemi à distance en lui tirant des flèches. Talha ben Ubayd Allah jouait littéralement le rôle de bouclier humain devant le messager d’Allah (sAws), contre les attaques des Quraychites. Il était gravement blessé, mais continuait à le défendre. Il perdit deux doigts coupés par une épée, un de ses bras fut immobilisé par une lance plantée dans sa paume, il reçut une blessure profonde à la jambe et fut atteint à la tête par deux javelots. Il avait perdu beaucoup de sang mais continuait à défendre le messager d’Allah (sAws).

Talha ben Ubayd Allah avait reçu au total 70 blessures. Le messager d’Allah (sAws), déclara qu’il avait obtenu la Chahada de son vivant et l’appela un Chahid vivant (Martyr vivant).

Sous le califat de ’Omar ibn al Khattab

Le second calife, Omar ibn al-Khattab, le fit membre du conseil chargé de désigner son successeur composé de `Alî, Talha, Zubayr et `Uthman. Après la mort d’Omar les délibérations durèrent trois jours, c’est `Uthman qui fut élu en novembre 644.

Sous le califat de ’Ali

Talha fit partie de ceux qui combattirent en 656 le quatrième calife (Ali ibn Abi Talib) à la Bataille du Chameau, pour venger l’assassinat d’Uthman. Au cours du combat, il fut atteint d’une flèche, tirée selon certains par un de ses propres soldats, Marwan ibn Al-Hakam. Il fut conduit en sécurité et mourut plus tard de sa blessure, âgé de 64 ans. Radi Allahou ’anhou. Que Dieu l’agrée.