Khadija - Que Dieu l’agré

Cours donnés à la mosquée ’Omar ibn al Khattab par notre frère Mohammed el Bekkali

Vendredi 1er mai 2009, , 662 visites

Khadija ou Khadidja bint Khuwaylid (خَدِيجَة بِنت خُوَيلِد الطَّاهِرَة [Khadīja bint Khuwaylid at-Tāhira], Khadija fille de Khuwaylid la Pure, طاهِر [Tāhir], pur) (555-619 à La Mecque) est la première épouse du prophète de l’islam (sAws).

Khadija

Il est dit qu’elle est une riche commerçante, d’une beauté incroyable et trés douce, deux fois veuve et membre de l’importante tribu mecquoise des Banu Asad, branche des Quraych. Elle engage le jeune Mouhammad (sAws) qui s’était fait remarquer par son intégrité pour conduire son commerce caravanier vers la Syrie. Il devient vite son homme de confiance, et elle lui propose le mariage, qu’il accepte en 595. Elle avait alors 40 ans et lui vingt-cinq.

Ils auront ensemble sept enfants, trois fils morts en bas âge (Qasim, Taher et Tayeb) et quatre filles (Zeynab, Rukayya, Umm Kulthum et Fâtima). Seule Fâtima leur donnera une descendance de sexe masculin.

Khadija croit tout de suite à la mission du prphète Mouhammad (sAws), et devient la première femme musulmane de l’histoire. Elle soutient le prophète (sAws) au cours de sa mission. Tant qu’elle est restée vivante, il n’a jamais épousé d’autre femme. À sa mort, il est profondément affecté. Cette année porte le nom de l’année du deuil, du chagrin.

En Afrique noire, on trouve la forme Kadiatou, en turc celle de Hatice.

En arabe, Khadija signifie "l’enfant précoce, la prématurée".